Vitamorphose – 2019

Installation/ silicone, Plâtre, haut-parleur / 2019             

Production : Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains

 

V i t a m o r p h o s e   est une installation sculpturale et sonore qui instaure une relation corporelle avec le spectateur. Elle réunit des formes organiques et minérales, créant un objet à la fois vivant et inerte, abstraction de corps humains et d’animaux, dans un univers autant poétique qu’ironique.

Ses formes sont également une allusion à Vénus, la déesse de l’amour, de la séduction, de la beauté féminine et de la civilisation. Elle unit le feu mâle à l’eau femelle, pour donner la vie.

Elle parle aussi de censure en montrant des pierres et des rochers détournés en organes sexuels féminins et masculins.

Vitamorphose est une sculpture robotisée, constituée de matières souples, qui réagit aux autres êtres vivants : leur simple présence va en modifier la structure. Ainsi cet objet qui semble immobile et éteint donnera parfois des « signes de vie ». La vue de cette sculpture amènera à se questionner : est-elle vivante ? Mais qu’est-ce que la vie ? Jusqu’au xixème siècle on distinguait matière « vivante » et matière « inerte ». Où placer la frontière ? Mes ongles, l’émail de mes dents sont-ils vivants ? Aujourd’hui, à la lumière de nos connaissances scientifiques, on est tenté de redéfinir la vie comme cette tendance mystérieuse et universelle de la matière à associer, à s’organiser, à se complexifier. Les vies animales et végétales en sont, à notre connaissance, les phases les plus évoluées. Quelle est l’existence des objets qui nous entourent ? Sont- ils inertes et morts ou ont-ils une autre vie, différente de la nôtre ? « Objets inanimés, avez-vous donc une âme ? » écrivait Alphonse de Lamartine (Harmonies poétiques et religieuses, 1830).