J’aurais préféré que nous fassions obscurité ensemble

Posted on

[rock poétique sombre et fragmenté]

obscurite-682x1024

« j’aurais préféré que nous fassions obscurité ensemble ». L’amour à mort, la musique du silence sur les mots de l’absence.

Vendredi 20 septembre / 20h30
Montigny en Gohelle / Espace Roland Huguet, rue Christophe Colomb
entrée gratuite
resevations : contact@francheconnexion.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *